CHOISIRUNSYNDIC.BE

>> Voir tous les dossiers

Répartition des charges de copropriété : que faire en cas de désaccord ?

En tant que propriétaire d’un appartement, contribuer aux frais communs de l’immeuble est une responsabilité inhérente. Cependant, que faire si vous estimez que la répartition des charges n’est pas correcte?

Depuis l’inscription à l’ordre du jour de l’assemblée générale jusqu’au recours judiciaire, découvrez quelles sont les étapes à suivre en cas de désaccord quant à la répartition des charges de copropriété.

Répartition des charges de copropriété : que faire en cas de désaccord ?

Comment est calculée la répartition des charges de copropriété ?

La répartition des charges de copropriété entre les différents lots, de même que les méthodes de calcul, doivent être définies par les propriétaires conjointement dans l’acte de base et le règlement de copropriété de l’immeuble. 

Le gestionnaire du logement, autrement dit le syndic, se base sur ces paramètres pour établir la répartition des charges entre les copropriétaires. 

En l’absence de dispositions spécifiques dans le règlement de copropriété, la répartition des charges se fait en tenant notamment compte des éléments suivants : 

  • La superficie des appartements, 
  • Le nombre d’appartements, 
  • La localisation des parties privatives, 
  • L’utilisation des équipements spécifiques par les parties privatives.

À titre d’exemple, les charges de copropriété seront moins élevées pour les studios que pour  les appartements de grande taille.

Que faire en cas de désaccord quant à la répartition des charges de copropriété ? 

Inscription à l’Ordre du Jour de l’Assemblée Générale

Si vous êtes en désaccord avec la répartition des charges de copropriété, la première étape consiste à inscrire votre proposition de modification à l’Ordre du Jour de l’Assemblée Générale des copropriétaires. Vous pouvez demander au syndic d’effectuer cette démarche, ou le faire vous-même. 

À noter : l’adoption de votre proposition nécessitera une majorité des 4/5 des votes.

Appel à un Juge de Paix en cas de refus

Si l’Assemblée Générale refuse d’ajuster la répartition des charges de copropriété, une alternative consiste à s’adresser à un juge de paix . Vous devrez alors être en mesure de prouver que la situation vous cause un désavantage personnel ou que la répartition des charges est devenue incorrecte après des modifications apportées à l’immeuble.

En conclusion, lors d’un désaccord quant à la répartition des charges de votre copropriété, des démarches bien définies doivent être respectées afin de résoudre la situation. Du processus au sein de l’Assemblée Générale à l’éventuel recours judiciaire, il est essentiel de trouver la solution qui convient à votre situation particulière. Le cas échéant, n’oubliez pas de rassembler des preuves solides pour étayer votre position avant d’entamer des actions légales. Une approche méthodique et bien préparée est la clé pour résoudre efficacement les désaccords en matière de copropriété.

Vous avez une question sur le sujet de l’article? Posez là dans notre FORUM