CHOISIRUNSYNDIC.BE

>> Voir tous les dossiers

Les travaux obligatoires en copropriété

Un immeuble de copropriété, comme tout bien immobilier, fait inévitablement face à la nécessité de réaliser des travaux. Cependant, ces travaux ne sont pas tous imposés par la loi. Mise en conformité des ascenseurs, salubrité des parties communes ou encore respect des normes incendie, découvrez quels sont les travaux obligatoires en copropriété !

Les travaux obligatoires en copropriété

Les travaux d’amélioration d’une copropriété sont-ils obligatoires ? 

Travaux de peinture, remplacement des portes ou encore rénovation des balcons, il existe de nombreuses interventions qui peuvent grandement contribuer à l’optimisation d’une copropriété. Cependant, il convient de noter que, dans la plupart des cas, ces travaux sont effectués à l’initiative des copropriétaires. En effet, le plus souvent, seuls quelques travaux de mise en conformité ou urgents sont légalement obligatoires. 

Quels sont les travaux légalement obligatoires en copropriété ?

Il existe toutefois une liste de travaux dont la réalisation est légalement imposée. Il s’agit notamment des travaux qui permettent de garantir la sécurité des parties communes. Cette obligation peut également concerner les travaux qui visent à maintenir la conformité des équipements et des installations aux normes en vigueur. Concrètement, les travaux obligatoires en copropriété comprennent, entre autres :   

  • Mise en conformité de l’isolation,
  • Rénovation et mise aux normes des ascenseurs,
  • Salubrité des parties communes,
  • Respect des normes des installations électriques,
  • Conformité des systèmes anti-incendie,…

Quant est-il des travaux d’économie d’énergie ?

Dans le cadre du plan Green Deal, l’Union européenne s’engage à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050. Afin d’atteindre cet objectif, les pays membres doivent réaliser une transition énergétique de 32,5% d’ici 2030 et devenir neutres en carbone dès 2050.

En ce qui concerne la Belgique, des mesures ont déjà été mises en place, notamment quant à la rénovation du parc immobilier. Bien que les règles puissent varier selon les Régions, l’objectif général est d’améliorer la performance énergétique des bâtiments, y compris des copropriétés. Ainsi, les points suivants sont à noter :

  • À Bruxelles, le certificat PEB deviendra obligatoire pour l’ensemble des logements dès 2025. Ce certificat devra être accompagné d’un audit qui déterminera les travaux à réaliser pour que l’immeuble atteigne le niveau C d’efficacité énergétique d’ici 2050.
  • En Flandre, le certificat de prestation énergétique est devenu obligatoire en 2022. Il concerne principalement les parties communes des copropriétés telles que le toit, les murs ou encore les sols. Des amendes sont prévues en cas de non-présentation de ce certificat.
  • En Wallonie, le certificat PEB est uniquement  obligatoire en cas de vente et location et aucune mesure concernant l’ensemble des logements n’a encore été annoncée.  

Vous avez une question sur le sujet de l’article? Posez là dans notre FORUM